digital installation affiche exposition

28 Novembre 2018

Débuts oniriques

Bonjour !

Un petit résumé de ce qu'il s'est passé ces derniers mois !

Lac extraterrestre

A la rentrée, j'ai présenté une oeuvre dans l'exposition TREVE sur la transition énergétique. Elle prenait la forme d'une projection controlée par un ordinateur, sur lequel une interface permettait de prendre contrôle de la vue, et d'accéder à des informations supplémentaires. Il y avait aussi un texte sur feuilles flottantes, qui racontait l'histoire de la découverte de l'organisme détaillé dans la projection.

J'ai l'intention d'adapter l'oeuvre à un format web, mais je n'ai toujours pas eu le temps de le faire. Alors en attendant, voici quelques captures d'écran statiques.

L'idée était de présenter les sources d'énergie en Europe de manière organique, comme un seul être vivant. Chaque fleur représente un type de centrale énergétique. Les données proviennent principalement de OpenStreetMap.

Rêves bleus

A part ça, ce que j'ai fait cet automne a été marqué d'un certain onirisme. Il y a d'abord cette affiche, réalisée pour le week-end d'intégration Geek de l'école (jeux de plateaux, jeux de rôles, ...)

megeek18_5.jpg

J'ai rompu avec la lignée des précédentes, qui misaient sur le côté "geek/informatique", en travaillant dans un tout autre style, et en représentant un univers qui mèle jeux et fantasy. Tout en représentant l'ENS et les activités du week-end.

(J'ai passé beaucoup trop de temps sur le dessin, mais ça valait le coup je trouve)

Ensuite, le traditionnel gala de l'école, qui a pour thème cette année "Entre chien et loup". J'ai collaboré avec Daru13 sur cette affiche-là. En pratique, c'est principalement lui qui a "fait" l'affiche, j'ai surtout discuté avec lui pour les idées et la composition, et ai dessiné les petits esprits qui mettent des masques.

nuit18.jpg

Toute la subtilité était de parler de "l'heure bleue" et de jouer avec le thème, sans représenter explicitement des chiens et des loups.

Je fais aussi une performance pour cet évènement, dont je reparlerai ici plus tard. Sans doute. Qui implique du papier mâché.

Et ma thèse ?

Elle avance. Mais en deux mois de travail, je n'ai rien à montrer vraiment.

Par contre, je passe déjà sur France Culture la présenter (à la Méthode Scientifique). J'ai apparemment battu le record de rapidité à parler de ma thèse parmi les doctorants de mon laboratoire. C'est rigolo.

A dans quelques mois !